Compulsions, TOC, dépendance : changez durablement vos comportements

Changer de comportement, perdre une habitude, est souvent difficile car une force interne s’ingénie à nous faire résister malgré toute notre volonté et nos arguments logiques. Nous sommes nombreux à vouloir arrêter de fumer, de grignoter, de s’abimer les ongles, se libérer des rituels destinés à conjurer le sort ou protéger autrui, de cesser de vérifier de multiples fois que la cuisinière est bien éteinte ou la porte fermée à clé, etc. La liste est longue de ces comportements qui enlèvent une partie de notre liberté et qui finissent par nous énerver de par notre incapacité à les surmonter par la simple volonté.

Si la volonté ne suffit pas, c’est qu’il existe des forces inconscientes qui nous poussent à continuer ces comportements. L’hypnose est donc un outil de choix pour mettre en lumière les besoins que ces comportements satisfont en arrière-plan, et pour permettre au client de trouver des comportements alternatifs acceptables durablement qui satisfont ces mêmes besoins.

Il faut ensuite déconstruire la mauvaise habitude, l’automatisme basé sur un déclencheur qui provoque sans y penser le comportement. La PNL et l’hypnose permettent d’agir efficacement et durablement sur ces mécanismes inconscients afin de récupérer la maîtrise sur nos actions.

Origine de nos comportements

Nos habitudes ne sont pas sorties de nulle part. Elles sont issues d’un contexte où il a fallu trouver une solution, une action qui répondrait à l’un de nos besoins : sécurité, calme, socialisation, bien-être, etc.

Cette solution, effectuée consciemment au début et parfaite dans son contexte, s’est progressivement muée en habitude déclenchée spontanément. Il se crée ainsi une boucle, un lien de l’ordre des croyances, selon lequel fumer permet de se relaxer, par exemple. Un lien que l’on vérifie à chaque fois, et qui prend de plus en plus de force et de certitude au fond de nous. Je suis stressé, je fume, et cela me calme. On nous bombarde du fait que fumer est dangereux pour la santé, alors je m’en fiche, je fais ce que je veux.

Mais si je ne fume pas… je sens l’anxiété monter ! La solution s’est inversée pour devenir dépendance. Une étude a montré que, pour un fumeur qui consomme moins de 2 paquets par jour, l’addiction à la nicotine n’est pas le facteur principal de la compulsion, mais… la force de l’habitude.

PNL et hypnose pour changer les comportements

Le travail se déroule en deux étapes. La première consiste à remettre en question la croyance inconsciente (liée à une émotion) qui soutient le comportement compulsif, puis à en découvrir une alternative adaptée au contexte actuel de la personne. L’hypnose est l’outil de choix pour permettre au client de découvrir ses mécanismes inconscients, ainsi que d’autres alternatives.

La deuxième étape vise à remplacer le lien devenu automatique entre une situation (un déclencheur) et le comportement problématique par un autre lien entre ce même déclencheur lié cette fois au nouveau comportement. Là également l’hypnose permet très efficacement de se mettre en situation et de tester, d’en apprécier les bénéfices, de ressentir les émotions positives qui en découle. En vivant virtuellement à plusieurs reprises le nouveau comportement associé au déclencheur, on crée dans le cerveau une nouvelle route neuronale, ce qui facilite grandement sa mise en pratique dans la vie courante (ce n’est pas pour rien que les sportifs d’élite visualisent avec moult détails le mouvement qu’ils vont ensuite devoir effectuer…).

Les techniques de PNL sont plus ludiques et explicites (un vrai dialogue pour co-construire la solution) que l’hypnose (état dans lequel le client ne verbalise pas complètement les découvertes qu’il fait), mais les mécanismes thérapeutiques sont identiques.